Au mois d’août en Chartreuse on pensait retrouver un peu de fraicheur. Sauf que ce week-end fut beau et très chaud. Dur pour les mécaniques. La Clio s’en souviendra ! ES1 : une durite de direction assistée cède. Réparation au parc d’assistance et nous voilà repartis. Cette fois c’est l’embrayage qui hurle. Nous capitulons dans l’ES2. La poisse !!! Nous préférons dire que ce jour là, ce n’était pas pour nous ! Un peu de philosophie… permet d’être positif. Mais quelle belle région que celle de l’élixir!